Evènements

Nos prochains évènements

  • Rendez-vous du lundi au Grand Hôtel
    Pour télécharger la Lettre d’information, cliquez ici.
Lundi 16 janvier 2023 à 19h15

Guillaume Frantzwa présentera et dédicacera « Le rêve brisé de Charles Quint 1525-1545 : un empire universel ? » Editions Perrin.
Marignan, 1515. François Ier est le grand vainqueur de cette mémorable bataille, et son succès érige la France en première puissance européenne. Mais en quelques années, l’équilibre des pouvoirs se renverse totalement : en 1519, Charles Quint ravit le trône impérial au roi de France et, en 1525, il le bat à Pavie et le fait prisonnier. Dès lors, plus rien ne semble s’opposer à ce que l’empereur victorieux devienne le maître absolu de toute l’Europe. Son ambition est désormais simple : revenir à une parfaite unité chrétienne en restaurant un empire universel sur le continent. Cet ouvrage passionnant éclaire d’un jour nouveau son véritable dessein politique, et montre qu’il s’est joué en trois temps. De 1525 à 1529, le Habsbourg s’évertue à ravaler définitivement la France. De 1529 à 1540, l’héritier des rois Catholiques touche son espoir du doigt car le Saint Empire rayonne sur l’Europe, et semble alors capable de rétablir durablement la paix. Mais de 1540 à 1545, l’empereur, malade et vieillissant, s’enlise dans divers conflits (Allemagne, Turquie, etc.) et ne parvient pas à endiguer les guerres de religion qui ne cessent de prendre de l’ampleur. Avec le talent narratif qu’on lui connaît, Guillaume Frantzwa analyse la façon dont le rêve impérial paraît triompher, avant d’être définitivement battu en brèche durant la deuxième moitié du règne de Charles Quint. Guillaume Frantzwa est archiviste paléographe et docteur en histoire de l’art à l’université Paris-I, conservateur du patrimoine au Centre des Archives diplomatiques.

Lundi 6 février 2023 à 19h15

Jacques Bernot présentera et dédicacera « Madame de Tourzel. Gouvernante des enfants de Louis XVI » Editions NEL.
Oubliée, Madame de Tourzel figure pourtant dans les premiers rangs parmi les acteurs de la tragédie qu’a représentée la Révolution française dans ses débuts. Issue des familles les plus huppées de la cour, elle fait un riche mariage et jouit de la douceur de vivre dans son château d’Abondant, aujourd’hui dans l’Eure-et-Loir. Veuve à trente-sept ans, déterminée et sérieuse, elle veille attentivement à l’éducation puis au mariage de ses enfants, ce qui lui vaut l’estime de la cour. Gouvernante des enfants de Louis XVI et Marie-Antoinette après la prise de la Bastille, elle est présente lorsque les souverains sont ramenés à Paris en octobre 1789, lors de la fuite ratée vers Montmédy en avril 1791 et enfin lors des émeutes des 20 juin et 10 août 1792. Elle suit la famille royale dans son internement à la tour du Temple. Incarcérée peu après à la prison de La Force, sa vie ne tient qu’à un fil lors des massacres de Septembre. Elle en réchappe. Le Directoire puis l’Empire la surveillent. Il lui arrive de rêver que son petit Louis XVII, a survécu à l’enfer de la prison du Temple. Sous la Restauration, elle est faite duchesse. En partant de ses Mémoires et des Souvenirs de sa fille, Pauline de Béarn, Jacques Bernot, juriste et historien, trace un premier portait de Madame de Tourzel. Ayant tout sacrifié au roi par devoir d’état, celle-ci apparaît, en définitive, comme une ultime et digne incarnation de la noblesse de cour face à la société bourgeoise du XIXe siècle.

Lundi 6 mars 2023 à 19h15

Bernard Brizay présentera et dédicacera «Petite et grande histoire de la Cité interdite» Editions Perrin.
Derrière ses murs pourpres, la Cité interdite de Pékin renferme bien des secrets. Et pour cause, inaccessible au public – d’où son nom –, cet inestimable palais médiéval, de dix fois la taille de Versailles, fut la résidence des vingt-cinq empereurs des dernières dynasties chinoises, Ming (1368-1644) et Qing (1644-1912). Leur famille et leur cour ne sortant qu’en de très rares occasions de cette  » ville dans la ville « , toutes les décisions politiques et administratives étaient prises en son sein, alimentant l’aura d’un lieu mystérieux à l’écart du monde terrestre. S’appuyant sur une historiographie récente, notamment hongkongaise, Bernard Brizay, spécialiste de l’histoire de la Chine, nous plonge au coeur de la cité-étoile, représentation symbolique du pouvoir absolu de ces illustres occupants. Plus qu’un récit des souverains et de leur exercice du pouvoir, c’est toute la vie quotidienne de cour, ses intrigues tortueuses, ses multiples complots, ses rituels, ses tacites hiérarchies internes, son cérémonial ambivalent, qui est mis en lumière. Un intérêt particulier est pour la première fois accordé aux eunuques, pièces maîtresses de la bureaucratie impériale qui assurent à la fois le rôle de conseillers, d’hommes de confiance auprès des souveraines et concubines, et de maîtres espions. Dans ce récit enlevé et sulfureux, l’auteur fait revivre depuis sa construction la glorieuse et tragique histoire de ce monument emblématique du pouvoir impérial chinois. Bernard Brizay est historien, journaliste (Le Figaro, Le Quotidien de Paris) et auteur de plusieurs ouvrages historiques, politiques et économiques. Il a publié Le sac du Palais d’Eté, Les trois Soeurs Soong, Les trente « empereurs » qui ont fait la Chine.

Lundi 3 avril 2023 à 19h15

Jean-Yves Boriaud présentera et dédicacera «Léonardo de Vinci» Editions Perrin.
Lorsque l’on aborde la vie de Léonard de Vinci, deux écueils sont à éviter : placer l’artiste au-dessus de la condition humaine et en faire une sorte de génie aussi énigmatique qu’impénétrable ou, au contraire, réduire son existence à quelques épisodes incertains voire fantasmés de sa vie privée, comme sa prétendue sexualité débridée. Loin des idées reçues et légendes tenaces, cet ouvrage nous invite à emprunter le véritable parcours de Léonard, du petit village toscan de Vinci dans lequel il naît en 1452, à Amboise, en France, où il s’éteint en 1519. Tout en suivant ses progrès dans les nombreuses disciplines auxquelles il s’essaye (dessin, peinture, bronze, architecture, mathématiques, etc.), nous voyageons au coeur de l’Italie renaissante : nous découvrons l’atelier de Verrocchio, à Florence, dans lequel le jeune peintre fait ses armes ; nous visitons Milan, où il se met au service de la puissante famille Sforza ; à Rome, nous rencontrons les Médicis qui admirent et protègent ce polymathe hors du commun ; enfin, dans la vallée de la Loire, à la cour de François Ier, nous revivons les dernières années du maître. S’appuyant principalement sur des sources primaires, notamment les foisonnants Carnets du peintre, Jean-Yves Boriaud se place ici en historien de l’art et analyse finement les conditions de réalisation des oeuvres magistrales de Léonard (Cène, Joconde, Saint Jean-Baptiste, etc.), mais aussi l’histoire de ses nombreuses productions inachevées. Ainsi, il parvient à nous offrir le premier portrait fidèle et authentique de cette figure emblématique de la Renaissance. Jean-Yves Boriaud professeur émérite de langue et de littérature latine, spécialiste de la Rome impériale et de la Renaissance italienne, il a publié Histoire de Rome, Les Borgia, La fortune des Médicis.

Formulaire de réservation cliquez ici

 

Galas de bienfaisance

Bal Vénitien

Samedi 25 mars 2023 

Grand Hôtel InterContinental
2, rue Scribe, Paris 9ème, France

A partir de 19h30, champagne, orchestre, dîner placé.
Menu gastronomique proposé par le Chef Laurent André
Spectacle, danses d’animation et bal
Salon pour se costumer, vestiaire et voiturier
Réservations accompagnées du règlement de 250 euros avant le 18 mars 2023.

Costumes inspirés du Carnaval de Venise

Tenue de rigueur pour les participants qui ne souhaitent pas se costumer :
pour les dames robe du soir longue et pour les cavaliers smoking ou frac.
Les dames en pantalon ou robe courte et les messieurs en costume/cravate ne seront pas admis.

Pour télécharger le formulaire de réservation cliquez ici
English version : click here
Télécharger l’invitation : cliquez ici
Téléchargez le carton réponse : cliquez ici

 

Bal Impérial

Samedi 25 novembre 2023 

Grand Hôtel InterContinental
2, rue Scribe, Paris 9ème, France

A partir de 19h30, champagne, orchestre, dîner placé.
Menu gastronomique proposé par le Chef Laurent André
Spectacle, danses d’animation et bal
Salon pour se costumer, vestiaire et voiturier

Réservations accompagnées du règlement de 250 euros avant le 18 novembre 2023.

Costumes Second Empire

Tenue de rigueur pour les participants qui ne souhaitent pas se costumer :
pour les dames robe du soir longue et pour les cavaliers smoking ou frac.
Les dames en pantalon ou robe courte et les messieurs en costume/cravate ne seront pas admis.

Pour télécharger le formulaire de réservation cliquez ici
English version : click here
Télécharger l’invitation : cliquez ici
Téléchargez le carton réponse : cliquez ici

 

Dates des galas de bienfaisance de 2023

Bal Vénitien

Le samedi 25 mars 2023

Bal Impérial

Le samedi 25 novembre 2023

(*) Important : le tarif membre est réservé aux personnes agréées par le Conseil d’Administration et à jour de la cotisation annuelle. Le prix de la soirée comprend un menu gastronomique, tout régime ou intolérance alimentaire doit être communiqué à la réservation, autrement un supplément sera exigé sur place. Les participants donnent leur accord pour être photographiés et/ou filmés et autorisent l’Œuvre des Saints Anges et ses dirigeants à diffuser photos et vidéos dans le cadre de la communication de l’Œuvre. Jeans et baskets sont interdits, ainsi que l’utilisation du portable à table. Les participants sont tenus de respecter les mesures sanitaires décrétées par les autorités.
© Œuvre des Saints Anges. Tous droits réservés.