Evènements

Nos prochains évènements

  • Rendez-vous du lundi au Grand Hôtel
    Pour télécharger la Lettre d’information, cliquez ici.

Lundi 7 février 2022 à 19h15

Marie-Hélène Baylac présentera et dédicacera « La peur du peuple. Histoire de la IIe République 1848-1852 » Editions Perrin.
De février 1848 au coup d’Etat du 2 décembre 1851, la France semble rejouer l’histoire de la Grande Révolution en accéléré : la chute de la monarchie de juillet laisse place à une république dont les divisions et l’instabilité favorisent une restauration de l’ordre ponctuée par un coup d’Etat et la Restauration de l’Empire au profit de Louis-Napoléon Bonaparte, devenu Napoléon III. Pourtant, l’histoire ne se répète jamais et la IIe République présente des caractères propres et d’une étonnante modernité. C’est avec elle que se découvre la fracture moderne entre la droite (ou plutôt les droites : légitimiste, orléaniste et bonapartiste) et la gauche autour de la question sociale, fracture qui apparaît lors des terribles journées de juin 48 qui préfigurent la Commune. C’est elle qui sacralise le drapeau tricolore, le suffrage universel et l’abolition de l’esclavage qui ne seront plus jamais remis en cause. Encore elle qui instaure l’élection du président de la République et découvre un paysage politique dont le spectre est toujours globalement d’actualité. La richesse des acteurs épouse celle, presque incroyable, des événements : Lamartine, Louis Blanc, Ledru-Rollin, Cavaignac, Thiers, Louis-Napoléon Bonaparte mais aussi tous les grands écrivains du temps Hugo, Flaubert, George Sand, Tocqueville qui furent non seulement des grands témoins mais souvent des acteurs de premier ordre. Marie-Hélène Baylac, s’est fait connaître par de nombreux ouvrages historiques dont, chez Perrin, des biographies remarquées de la reine Hortense et d’Agatha Christie.

Lundi 14 mars 2022 à 19h15

Hélène Delalex présentera et dédicacera «Marie-Antoinette. La légèreté et la constance» Editions Perrin et BnF.
Tout n’a pas été dit sur Marie-Antoinette, et tout n’a pas été montré non plus. En s’appuyant sur les extraordinaires collections de la Bibliothèque nationale de France, Hélène Delalex a repris le dossier pour un salutaire retour aux sources : documents d’archives, livres, lettres, gravures et dessins, méconnus ou inédits, confèrent un éclairage original à cette biographie centrée sur la femme, sa vie quotidienne et son entourage, encore enrichie par des documents rares provenant des Archives nationales et des oeuvres prestigieuses du château de Versailles. Ce rapport particulier aux documents d’époque permet de faire émerger un portrait fidèle de la souveraine dans sa jeunesse, à l’apogée de son règne puis à son déclin, de montrer les lieux où elle a vécu, les événements auxquels elle a pris part, ses proches et certains objets qui lui ont appartenu. Tout l’art d’Hélène Delalex consiste à rendre la parole aux témoins qui l’ont le mieux connue, et surtout à laisser Marie-Antoinette nous parler d’elle-même grâce à sa correspondance. Outre le destin tragique d’une souveraine, l’iconographie permet aussi de revenir sur la légende noire, née à la veille de la Révolution, et sur le mythe apparu après son exécution, qui font de la dernière reine de France une énigme de l’Histoire, à la fois aimée et détestée, sans jamais lasser le public. Hélène Delalex est conservatrice du patrimoine au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. Elle a été commissaire de plusieurs grandes expositions dont Louis XV.

Lundi 16 mai 2022 à 19h15

Olivier Poncet présentera et dédicacera «Mazarin. L’art de gouverner» Editions Perrin et BnF.
Mazarin. L’art de gouverner est le deuxième titre de la « Bibliothèque des Illustres », la nouvelle et déjà prestigieuse collection lancée en partenariat par Perrin et la BnF. Cardinal et principal ministre de la France de 1642 à 1661, Jules Mazarin (1602-1661) a accompagné l’avènement d’un État qu’il a enrichi de son art du gouvernement, notamment en distinguant très tôt des personnalités comme Colbert ou Fouquet. Cet homme d’État à la fois passionné et froidement calculateur, qui manifesta ses premiers talents de diplomate francophile auprès de Richelieu, incarne une modernité politique méconnue qui se déploie au service de son filleul Louis XIV, de la paix de Westphalie de 1648 au traité des Pyrénées de 1659 en passant par la crise de la Fronde. Ce mécène fastueux et bibliophile averti, héros de roman par la grâce d’Alexandre Dumas, laissa en mourant au Roi-Soleil un royaume agrandi, pacifié et propre à passer pour le premier de l’Europe. Le voici comme jamais mis en lumière par la conjugaison d’un texte limpide et d’une iconographie rare. Olivier Poncet est un enseignant-chercheur, historien et archiviste français, spécialiste de l’histoire des institutions, des religions et de sociétés aux XVIe et XVIIe siècles.

Lundi 13 juin 2022 à 19h15

Alain Blondy présentera et dédicacera « Pirates, corsaires et flibustiers» Editions Perrin.
Loin des légendes et des fantasmes, la première véritable histoire de la piraterie. Barbe-Noire est sans doute le plus illustre, Anne Bonny la plus féminine et Jack Sparrow le plus attirant, mais que sait-on véritablement des pirates, corsaires et flibustiers? Dès l’Antiquité, le monde maritime est conçu comme un espace où il n’y a aucune règle si ce n’est celle de la loi du plus fort. Dans la mer Méditerranée, les marines crétoise, phénicienne et grecque sont donc confrontées à des pirates qui usent de force et de ruse pour parvenir à leurs fins. Mais une forme de collaboration s’installe progressivement entre les bandits des mers et le pouvoir politique : les premiers écoulent facilement leur butin dans les ports et sur les marchés, tandis que les seconds se procurent des marchandises inédites à bon prix. Ainsi se développe la piraterie. Puis, dès le Moyen Âge, apparaissent la course et les corsaires, ces fameux « pirates d’État » autorisés à piller et attaquer les bateaux ennemis. À partir du XVIe siècle et des grandes découvertes, on rencontre le flibustier qui sévit essentiellement dans le bassin caribéen. Alain Blondy retrace avec maestria leur histoire. Au gré des incursions terrestres, des razzias, des attaques de navires et des prises de butin, l’auteur nous fait voyager, de la Méditerranée à l’Océan Pacifique en passant par les mers du Nord. Professeur des Universités, Alain Blondy est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes actuels du monde méditerranéen, sur lequel il a écrit plusieurs ouvrages.

Lundi 26 septembre 2022 à 19h15

Jean-Patrick Marcq présentera et dédicacera «William Sidney Smith. Un amiral pas comme les autres» Editions Jourdan.
Plus redoutable que Nelson, William Sidney Smith, dont la statue accueille le visiteur au musée maritime de Greenwich, parait de nos jours connu des seuls spécialistes. Si Bourrienne le considérait comme le plus grand ennemi, Napoléon, quant à lui, avouera au cours de ses derniers jours à Las Cases :« il n’est point un méchant homme, j’en prends aujourd’hui une meilleure opinion». Cet amiral et lieutenant général des Royal Marines fut détesté autant par Nelson que par l’amirauté, mais adulé par le peuple britannique. En avance sur son temps en matière d’armement et de stratégie, ses idées inspireront les responsables britanniques au cours des deux guerres mondiales pour la mise en oeuvre des opérations spéciales. Qui est cet homme autant admiré par ses équipages que par ses ennemis? Qui est cet homme consacrant une bonne partie de sa fortune à l’abolition de l’esclavage? Qui est cet homme, initiateur des commandos, organisateur d’opérations de services secrets? Qui est cet homme militant pour la création de navires-hôpitaux, d’ambulances, de canots de sauvetage, protecteur des collections de l’expédition scientifique d’Égypte. Arbitre de la Chambre maritime arbitrale de Paris, membre de la Société française d’Histoire maritime, Jean-Patrick Marcq est enseignant en droit des assurances maritime et logistique et auteur de plusieurs ouvrages.

Formulaire de réservation cliquez ici

 


Galas de bienfaisance

Bal Vénitien de Paris®

A l’occasion de 178ème anniversaire de la fondation
de l’Œuvre des Saints Anges

Samedi 9 avril 2022 

Grand Hôtel InterContinental
2, rue Scribe, Paris 9ème, France

Dans les plus beaux salons de Paris, champagne, orchestre,
spectacle, danses d’animation et bal

Menu gastronomique proposé par le Chef Laurent André
Tenue de rigueur robe longue du soir/smoking ou frac
ou costume inspiré du Carnaval de Venise
Les dames en pantalon ou robe courte
et les messieurs en costume ne seront pas admis

Membres 200 €*, non-membres 250 €, moins de 25 ans 180 €

Pour télécharger le formulaire de réservation cliquez ici
English version : click here
Télécharger l’invitation cliquez ici
Téléchargez le carton réponse cliquez ici

 

Bal Impérial

A l’occasion du 161ème anniversaire de la reconnaissance d’utilité publique de l’Œuvre des Saints Anges

Samedi 26 novembre 2022 

Grand Hôtel InterContinental
2, rue Scribe, Paris 9ème, France

Dans les plus beaux salons de Paris, champagne, orchestre,
danses Second Empire, dîner placé et bal

Menu gastronomique proposé par le Chef Laurent André
Tenue de rigueur robe longue du soir/smoking ou frac
ou costume Second Empire
Les dames en pantalon ou robe courte
et les messieurs en costume ne seront pas admis

Membres 200 €*, non-membres 250 €, moins de 25 ans 180 €

Pour télécharger le formulaire de réservation cliquez ici
English version : click here
Télécharger l’invitation cliquez ici
Téléchargez le carton réponse cliquez ici

(*) Important : le tarif membre est un avantage personnel accordé exclusivement aux personnes agréees par le Conseil d’Administration et à jour de leur cotisation annuelle.
© Œuvre des Saints Anges. Tous droits réservés.